Un p'tit tour dans ma cuisine

24 janvier 2017

P'tit baba au rhum

Il y a des années que je n'avais pas mangé de baba au rhum alors quand P'tit loup m'a demandé un baba au rhum sans rhum, j'ai sauté sur l'occasion. Je me suis inspirée de la recette trouvée sur le joli blog: C'est ma fournée. J'ai fait un gros baba au rhum dans un moule à savarin et puis 5 petits dans un moule en silicone que j'ai imbibés avec un sirop à base de jus d'orange (j'ai fait une dose 1/2 mais avec la dose ci-dessous, c'est bon pour un gros baba). J'ai fait une chantilly simple car il y a déjà pas mal de sucre dans un baba au rhum. Je me suis régalée. Le secret: laisser du temps au baba pour qu'il soit parfaitement imbibé de sirop. 

Baba au rhum1

P'tit baba au rhum:
(Pour un moule à savarin)

Pour la pâte à baba:
- 80g de lait
- 200g de farine
- 16g de levure fraîche
- 70g d'oeuf (on fouette 2 oeufs et on pèse: environ 1 oeuf 1/2)
- 15g de sucre
- 3g de sel
- 60g de beurre doux pommade

Sirop:
- 425g d'eau
- 200g de sucre
- 75g de rhum ambré
- 1 gousse de vanille
- 1 orange bio si possible (zeste et jus)

Chantilly:
- 40cl de crème liquide entière
- 1 cuillère à soupe de sucre glace
- 1 gousse de vanille (ou vanille en poudre)

La pâte à baba:
Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser ramollir à température ambiante.

Diluer la levure fraîche émiettée dans 80g de lait tiède dans la cuve du robot. Ajouter 200g de farine, 15g de sucre, 3g de sel et 70g d'oeufs.

Pétrir à l'aide de la feuille (fouet plat) pendant 30 secondes (vitesse max mais doucement au ébut sinon attention au nuage de farine. J'ai testé!)

Réduire la vitesse et incorporer le beurre pommade. Pétrir à nouveau pendant 10 minutes à vitesse max. La pâte devient soyeuse et élastique.

Corner les parois, filmer et laisser lever 30 minutes en étuve à 40°C (ou 45 minutes près d'un radiateur comme moi).

Dégazer la pâte en mélangeant avec une cuillère en bois. Placer dans une poche à douille (Je n'ai pas mis de douille et j'ai coupé avec une ouvreture assez grosse).

Beurrer et fariner le moule. Garnir à l'aide de la poche à douille. Le moule doit être rempli aux 3/4 (un peu moins pour moi mais la pâte a beaucoup gonflé). Laisser lever de nouveau 30 minutes (en étuve ou comme moi un peu plus longtemps près d'un radiateur).

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournate. Enfourner pour 15 minutes environ. Surveiller la cooration. Le baba doit être bien coloré.

Laisser refroidir sur une grille le temps de préparer le sirop.

Le sirop:

Porter à ébullition l'eau, le sucre, le zeste et le jus de l'orange. Ajouter le sgraines de vanille et le rhum hors du feu. Couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer (je ne l'ai pas fait) et transvaser dans un récipient.

Pour imbiber, le sirop doit êre tiède et le baba froid.

Placer le baba sur un plat puis verser le sirop petit à petit (j'utilise une louche) sur le dessus. Cela prend du temps. Pour que le baba soit bien imbibé, cette opération prend un certain temps. N'hésitez pas à reprendre le sirop qui coule au centre et à le verser à nouveau sur le baba. La pâte doit absorber tout le sirop.

La chantilly:

Avant de servir, préparer la chantilly. Placer le récipient et le fouet du batteur au réfrigérateur (ou congélateur). Monter la crème en chantilly. Ajouter le sucre glace à la fin et les gousses de vanille. Fouetter en core un peu pour bien serrer la crème.

Décorer le baba à l'aide d'une poche à douille garnie de chantilly. On peut aussi ajouter quelques suprêmes d'orange ou des fruits frais.

Baba au rhum

Baba au rhum2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 janvier 2017

P'tits croque-monsieurs saumon, courgette et sauce au boursin

Le père Noël nous a apporté un appareil qui fait des croque-monsieurs et des gaufres. Je l'ai rapidement testé et pour la première fois, c'était soirée croque-monsieurs. J'ai essayé le traditionnel jambon/fromage et j'ai également innové avec cette version saumon et courgettes. J'ai utilisé une mandoline qui fait des rondelles très fines car j'avais envie de glisser des p'tits légumes dans mon croque. P'tit loup s'est régalé avec un bol de rondelles de courgettes mais moi, j'ai beaucoup aimé cette version de la mer.

Croque-monsieur saumon courgette1

P'tits croque-monsieurs saumon, courgette et sauce au boursin:
- 8 tranches de pain de mie
- 4 grandes tranches de saumon fumé (on peut utiliser de la truite fumée)
- 90g de Boursin ail et fines herbes
- 1 petite courgette bio si possible
- 30g de beurre
- 1 cuillère à soupe de farine
- 10cl de lait
- Margarine (spécial cuisson)
- Poivre

Laver soigneusement la courgette. La couper en rondelles très fines en conservant la peau. Les faire revenir à feu vif pendant 2/3 minutes dans une poêle avec 10g de beurre.

Faire fondre 20g de beurre dans une petite casserole. Ajouter la farine. remuer avec une cillère en bois et ajouter le lait petit à petit en remuant. Faire épaissir à feu très doux et ajouter le Boursin. Mélanger et réserver.

Tartiner les tranches de pain ed mie avec de la margarine. En placer 4 côté mie nature sur le dessus. Répartir les rondelles de courgette. Ajouter un morceau de saumon fumé puis un peu de sauce au Boursin (si on les fait au four, on peut en mettre un peu plus). Poser une deuxième tranche de pain de mie sur le dessus (matière grasse vers l'extérieur).

Faire cuire au four ou dans un appareil à croque-monsieur.

Croque-monsieur saumon courgette

Croque-monsieur saumon courgette2

Croque-monsieur saumon courgette3

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2017

P'tite cuisse de dinde farcie aux p'tits légumes

Voici une p'tite recette qui a su séduire toute la famille. J'y ai glissé tous les p'tits légumes qui me tombaient sous la main. On laisse cuire longtemps au four en restant dans le coin pour arroser régulièrement la viande et mélanger les p'tits légumes et au moment de servir, on se régale. C'est plein de parfums et de saveurs différentes. Un régal! 

Dinde farcie1

P'tite cuisse de dinde farcie aux p'tits légumes:
(Pour 4 à 6 personnes environ selon la taille de la cuisse de dinde)
- 1 cuisse de dinde
- 200 à 250g de chair à saucisse
- 4 carottes
- 3 branches de céleri
- 2 blancs de poireaux
- 6/8 pommes de terre
- Champignons (ici un mélange surgelé de 300g cèpes, bolets, shiitakés, girolles)
- Quelques branches de thym et de romarin
- 1 petit oignon
- 5 gousses d'ail
- Persil
- 2 louches de bouillon de volaille
- Beurre
- Sel, poivre

Faire revenir les champignons quelques minutes à feu vif avec une noisette de beurre en remuant régulièrement. Réserver.

Dessosser la cuisse de dinde.

Mélanger la chair à saucisse avec un peu de persil ciselé et quelques champignons coupés en petits morceaux. Farcir la cuisse de dinde. Refermer en rabattant les bords sur la farce. Ficeler à l'aide de ficelle de cuisine (comme un rôti).

Préchauffer le four à 180°C.

Peler les carottes et les couper en petits dés.

Laver les tiges de céleri et les couper en petits morceaux. Faire de même avec les blancs de poireaux.

Ciseler l'oignon et une gousse d'ail.

Dans un grand plat, déposer les morceaux de carottes, de céleri, de poireaux, l'oignon et l'ail. Ajouter le reste de champignons. Ajouter 2 louches de bouillon de volaille et quelques branches de thym et de romarin. Bien mélanger. Déposer la cuisse de dinde sur le dessus.

Enfourner pour 45 minutes environ à 180°C en sortant régulièrement le plat pour mélanger les légumes et retourner la viande.

Peler et laver les pommes de terre (si elles sont grosses, les couper en 2 dans la longueur).

Les faire colorer dans une poêle avec une noix de beurre et les gousses d'ail en chemise. Verser dans un petit plat avec le beurre fondu et quelques branches de thym. Enfourner sous le plat de viande. Les retourner régulièrement et les ajouter sur le plat au moment de servir.

Dinde farcie

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 janvier 2017

P'tits cannelés à la crème de marron

Dernière recette réalisée pendant les fêtes: des p'tits cannelés à la crème de marron. Après les réveillons et la galette des rois, vous n'avez peut-être pas envie de réaliser des p'tits cannelés. Pas grave! Mettez simplement la recette de côté et pensez à la ressortir bientôt. A la sortie du four, à la fois croustillants à l'extérieur et moelleux, les p'tits cannelés étaient délicieux même si le parfum de rhum était très discret. J'ai déniché la recette sur le site Marmiton: clic.

Cannelés crème marrons

P'tits cannelés à la crème de marron:
(Pour 8 cannelés ou 28 mini cannelés comme ici)
- 25cl de lait
- 15g de beurre
- 2 oeufs (1 entier + 1 jaune)
- 90g de sucre
- 65g de farine
- 2 grosses cuillères à soupe de crème de marron
- 1 cuillère à soupe de rhum ambré

Faire bouillir le lait avec le beurre.

Mélanger les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine en soulevant bien la pâte. Verser le lait petit à petit et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse. Incorporer la crème de marron. Mélanger.

Filmer le récipient et laisser reposer au réfrigérateur pendant 3 heures.

Préchauffer le four à 270°C (220°C ici car j'utilise des moules en silicone).

Beurrer les moules à cannelés et verser la pâte jusqu'à 1cm du bord.

Faire cuire 5 minutes à 270°C puis baisser la température à 180°C et poursuivre la cuisson pendant 35 minutes.

Vérifier la cuisson en plantant la pointe d'un couteau qui doit ressortir propre. Laisser refroidir dans les moules.

Cannelés crème marrons1

Cannelés crème marrons2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2017

P'tite galette des rois revisitée à la noisette

En ce jour d'Epiphanie, voici ma galette des rois 2017 version revisitée. C'est la recette de Julien et de Roxane réalisée dans l'émission Le meilleur pâtissier sur M6. On peut la retrouver en version vidéo avec Sandrine ici. La galette me semblait un peu petite et j'utilisais un cercle de 22cm de diamètre, j'ai donc choisi de doubler les doses. Finalement, ce n'était pas une bonne idée car chaque couche était trop épaisse et les parts, même petites étaient assez conséquentes. C'est une très bonne idée cette galette destructurée mais à faire avec les doses initiales (que je redonne donc dans la recette qui va suivre).
Même ma crème, disposée à la poche à douille, n'était pas très esthétique car quand j'ai vu l'épaisseur du biscuit, j'ai remis de la crème et c'était moins joli. A tester donc mais en version 6 personnes car elle est très bonne.

Galette rois revisitée

P'tite galette des rois revisitée à la noisette:

Crème pâtissière:
- 300g de lait (entier ici)
- 3 jaunes d'oeufs
- 75g de sucre
- 23g de fécule de maïs
- 23g de farine
- 1,5 gousse de vanille

Streusel:
- 40g de beurre
- 50g de poudre d'amandes
- 50g de cassonade
- 50g de farine
- 1 Pincée de fleur de sel

Frangipane:
- 60g de beurre pommade
- 60g de sucre
- 15g de farine
- 100g de poudre de noisettes
- 60g d'oeufs entiers
- 100g de crème pâtissière réservée auparavant

Crème diplomate à la clémentine:
- 250g de crème pâtissière réservée auparavant
- 6g de gélatine (3 feuilles)
- 300g de crème liquide entière
- 1 cuillère à café d'arôme d'amandes amères
- Le zeste d'une clémentine (1 orange ici)

Disque de pâte feuilletée:
- 1 pâte feuilletée du commerce ou achetée chez son boulanger
- Sucre glace

- Fève

Crème pâtissière:

Faire blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter les poudres (sucre, farine, fécule de maïs). Porter le lait à ébullition avec la vanille. Verser sur le mélange précédent en fouettant énergiquement. reverser dans la casserole et porter de nouveau à èbullition sans cesser de remuer. Séparer la crème selon ces 2 poids: 100g et 250g. Filmer au contact dans les 2 récipients et faire refroidir complètement.

Streusel:

Préchauffer le four à 160°C.
Rassembler tous les ingrédients et former une boule homogène (au robot, à la feuille pour moi puis à la main).
Disposer un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Tasser la pâte à streusel dans le cercle. Enfourner pour 15 minutes à 160°C.

Frangipane:

Rassembler et mélanger dans le bol du robot (ou à la main) le beurre pommade, le sucre, la farine et la poudre de noisettes. Incorporer délicatement les oeufs sans trop fouetter. Ajouter la crème pâtssière froide. Verser sur le streusel précuit, déposer la fève et enfourner à nouveau pour 20 minutes à 175°C (30 minutes pour moi. Surveiller en fin de cuisson).

Crème diplomate à la clémentine:

Réhydrater la gélatine en plongeant les feuilles dan sun récipient d'eau très froide.

Réchauffer le crème pâtissière dans une petite casserole en remuant. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée entre les doigts.

Bien mélanger puis ajouter l'arôme d'amandes amères. Filmer et laisser refroidir complètement.

Monter la crème entière au fouet texture bec d'oiseau. Lisser la crème pâtssière au fouet et ajouter le zeste de clémentine (ou d'orange). Incorporer délicatement la crème montée. Réserver dans une poche munie d'une douille ronde de 15mm de diamètre.

Pâte feuilletée:

Préchauffer le four à 180°C.

Découper un disque légèrement plus grand que le cercle. Poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Remettre une feuille sur le disque puis poser une secondre plaque pour que la pâte ne gonfle pas à la cuisson. Enfourner pour 16/17 minutes surveiller la coloration).

Sortir du four. Enlever la seconde plaque et le papier. Saupoudrer généreusement de sucre glace et enfourner à nouveau quelques minutes pour caraméliser la surface en surveillant (ça va vite en fin de cuisson).

Sortir du four et laisser refroidir.

Montage:

Dresser des boules de crème diplomate sur le frangipane.

Zester un peu d'orange ou de clémentine. Déposer le disque de pâte feuilletée.

Galette rois revisitée1

Galette rois revisitée2

D'autres galettes:

Galette des rois pommes/orange

Galette rois pomme orange4

Galette aux noix de pécan:

Galette_rois_p_can

Galette poires/chocolat

Galette poires chocolat2

Galette aux biscuits roses de Reims:

Galette_rois_biscuits_Reims3

 

 

 

 

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


02 janvier 2017

P'tit récap' en images de l'année 2016

Vous l'attendiez? Le voilà, le p'tit récap' en photos de l'année écoulée. Une recette par mois: trop difficile pour moi de me limiter alors j'en ai souvent pris 2. Bon voyage dans le temps et pour les recettes 2017, ça arrive...

Janvier 2016

P'tit gâteau entremet caramel et cacahuètes

Entremet caramel cacahuètes1

Entremet caramel cacahuète 3

Février 2016

 P'tit Paris-Brest de Philippe Conticini

Paris Brest Conticini2

P'tite tarte feuilletée grillagée au confit de canard et poireaux

Tarte canard poireaux

 Mars 2016

P'tite tarte chocolat/érable

 Tarte fantastik chocolat

 P'tits roulés de feuilles de lasagnes, tomates et thon

 Roulés lasagnes3

 Avril 2016

P'tit gâteau jardin fleuri

Gâteau jardin

P'tits kouglofs salés: persil et jambon

Kouglofs salés

Mai 2016

P'tit pain surprise maison

Pain surprise maison

P'tite rose tarte pommes/framboises

Rose tarte1

Juin 2016

P'tite tarte soleil poulet et épinards

Tarte soleil épinards1

P'tites verrines tarte au citron meringuées

Verrine tarte citron meringuée2

Juillet 2016

P'tites boules de pizza farcies chorizo/mozzarella

Pains boule pizza2

P'tits churros

Churros

Août 2016

P'tites lasagnes roulées duo de courgettes et ricotta

Roulés lasagnes courgettes1

P'tit cheesecake au melon

Cheesecake melon

Septembre 2016

P'tite tomate/mozzarella version graphique

Tomate mozza

P'tit banana bread aux noix

Banana bread

Octobre 2016

P'tite tarte à la châtaigne et aux girolles

Tarte girolles2

P'tit brownie aux cacahuètes caramélisées

Brownie cacahuètes

Novembre 2016

P'tites verrines crevettes, spaghetti de concombre, de carottes et de mangues

Verrines spaghetti

P'tites barres crumble et myrtilles

Barres crumble myrtilles

Décembre 2016

P'tite pizza sapin

Pizza sapin1

P'tit gâteau gianduchoco aux 3 ganaches

Gianduchoco3

 Meilleurs voeux pour cette nouvelle année: bonheur, santé et...

gourmandise

Posté par Virginie92 à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 décembre 2016

P'tite bûche vanille, biscuit pistache et insert cerise

Pour Noël, j'ai réalisé le gâteau gianduchoco que j'ai déjà présenté et cette jolie bûche. P'tit mari m'avait proposé cerise comme parfum cette année et ça m'allait très bien. J'ai presque suivi à la lettre la recette de Mamina. J'ai augmenté un peu les doses car j'avais peur d'être juste avec mon moule à bûche plus grand et puis finalement, il me restait plein de biscuit et plein de mousse. J'ai indiqué mes doses mais vous pouvez suivre celles de Mamina. Le biscuit est vraiment, vraiment extra! Il m'en restait dans une boîte en fer et on en a mangé pendant plusieurs jours au petit déjeuner ou au goûter. Même p'tit loup en a mangé! Ma mousse était un peu trop liquide au moment du montage et du coup, l'insert cerise a coulé au fond mais bon, au moment de la découpe, tout se tenait. J'ai ajouté des cerises entières et j'ai eu envie d'un beau glaçage rouge vif. C'était mon premier glaçage. Pas parfait mais pas mal quand même. Une jolie bûche au final qui a été bien appréciée.

Bûche cerise

P'tite bûche vanille, biscuit pistache et insert cerise:
(Pour un moule à bûche de 30cm de long)
Biscuit pistache:
- 240g de poudre de noisettes
- 100g de poudre de pistaches
- 285g de cassonade
- 3 blancs d'oeufs (90g)
- 4 jaunes d'oeufs (80g)
- 127g de sucre glace
- 120g de pâte de pistache
- 1 pincée de sel
- 1 gousse de vanille 1/2
- 270g de beurre
- 165g de farine T45
- 12g de levure chimique
Meringue au sucre cassonade:
- 10 blancs d'oeufs
- 50g de cassonade

Insert cerise:
- 800g de cerises dénoyautées surgelées
- 130g de sucre
- 5 feuilles 1/2 de gélatine

Mousse:
- 55ml de lait
- 260g de crème liquide (50+210)
- 3 feuilles de gélatine
- 1 gousse de vanille 1/2
- 4 jaunes d'oeufs (80g)
- 30g de lait en poudre
- 30g de glucose
- 8cl d'eau
- 140g de chocolat blanc

Glaçage:
- 70g de sucre
- 70g de sirop de glucose
- 30ml d'eau
- 5,2cl de lait concentré non sucré
- 70g de chocolat blanc
- 3 feuilles de gélatine
- Colorant rouge

Cerises:
100g de cerises dénoyautées surgelées

Biscuit pistache:

Préparer un beurre noisette: Faire fondre le beurre et le cuire 3/4 minutes jusqu'à ce qu'il ait une belle couleur et un goût noisette. En fin de cuisson, il doit être mousseux. Réserver.

Meringue au sucre cassonade:
Monter les blancs en neige mousseux en incorporant la cassonade dès le départ. Réserver.

Préchauffer le four à 160°C.

Dans la cuve du robot, mélanger les poudre de noisettes et de pistaches, la cassonade, le sucre glace et le sel. Ajouter les jaunes puis les blancs avec la feuille. Mélanger à vitesse lente en incorporant la pâte de pistcahe.

Fouetter en versant le beurre noisette encore chaud en 2/3 fois avant d'ajouter la meringue en une seule fois. Bien mélanger puis petit à petit, incoporer la farine et la levure mélangées et tamisées.

Mélanger soigneusement jusqu'à ce que le pâte soit souple et forme un ruban. Verser dans un moule beurré et fariné pour avoir un gâteau de 4cm d'épaisseur.

Cuire 25 minutes environ et démouler après 5 minutes de repos. Réserver.

Insert cerise:
Réhydrater la gélatine dans un récipient d'eau très froide.

Sur les 900g de cerises, en prélever 100g que l'on laisse dégeler sur un papier absorbant.
Dans une casserole, cuire les 800g de cerises restants avec le sucre pendant 10 minutes. Mixer avant d'ajouter la gélatine essorée pendant que le coulis est encore chaud. Lorsque la gélatine est entièrement dissoute, mixer encore et verser dans le moule à insert ou des empreintes à mini bûches en remplissant pour avoir environ 2cm d'épaisseur.

Laisser prendre à température ambiante et réserver au congélateur.

Mousse vanille:
Chauffer les jaunes, le lait en poudre, l'eau, le glucose à 70°C puis monter au batteur pendant 5 minutes. Réserver.

Réhydrater la gélatine dans un récipient rempli d'eau très froide.

Faire bouillir la vanille grattée dans le lait avec 50g de crème puis laisser infuser pendant 1 heure. Faire bouillir à nouveau la lait et la crème. Ajouter la gélatine essorée. Verser sur le chocolat blanc et émulsionner.

Réchauffer la ganache à 35°C puis incorporer délicatement à l'appareil à bombe.

Monter la crème restante et l'incorporer délicatement à l'appareil restant. Réserver au frais.

Montage de la bûche:

Découper le biscuit pistache en 3 épaisseurs. Ne conserver que celle du milieu et tailler le biscuit à la taille de la base du moule à bûche moins 1cm tout autour.
Réserver.

Déposer 200g de mousse vanille dans le moule à bûche. Placer l'insert à la cerise puis déposer des cerises entières. Couler le reste de la mousse. Poser le biscuit pistache. L'enfoncer délicatement. Filmer. Réserver au congélateur pendant 5 heures minimum.

La glaçage (à réaliser le jour de la dégustation)

Réhydrater la gélatine dans un récipient rempli d'eau très froide.

Cuire l'eau, le sucre et le glucose à 102°C.

Verser sur le chocolat et mélanger. Ajouter le lait concentré, un peu de colorant et la gélatine essorée. Lisser le tout au mixeur plongeant.

Démouler la bûche glacée. La poser sur une grille et couler le glaçage uniformément sur le tout. Laisser dégeler 5 heures au frais avant de déguster.

Décorer selon vos goûts avec des copeaux de chocolat blanc, des décors en sucre, en chocolat... J'ai utilisé ici un reste de ganache chocolat blanc de mon gâteau gianduchoco.

Bûche cerise2

Bûche cerise3

Bûche cerise4

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 décembre 2016

P'tit gâteau gianduchoco aux 3 ganaches

Je l'ai rêvé et je l'ai réussi! J'avais en tête ce gâteau moelleux, croustillant, chocolaté avec un parfum de noisettes et de praliné et ça a fonctionné!
Pour le 24 au soir et le jour de Noël, c'est moi qui réalise les desserts (heureusement pour moi, je n'ai que ça à préparer car ça m'occupe un bon moment). J'avais ce gâteau en tête et j'avais très envie de découvrir le ginduja alors j'ai fouiné pendant plusieurs jours. J'ai copié des recettes, modifié les proportions, ajusté à mes goûts. Il y a un peu de Christophe Michalak dans ce gâteau (ganache gianduja), un peu de Cyril Ligniac (le biscuit viennois et la ganache vanille), un peu de l'Atelier des chefs (feuillantine) et un peu de moi aussi quand même. Il y a plusieurs étapes à réaliser la veille et le jour même, il ne reste plus qu'à préparer la feuillantine (très rapide, c'est p'tit loup qui s'en est chargé) et à monter le gâteau en fouettant les ganaches. Mon p'tit robot a bien travaillé. J'ai 2 bols maintenant et c'est bien appréciable surtout quand il y a 3 ganaches à monter.
Il vous restera un peu de ganaches même si j'ai essayé de réduire les doses. Le reste de ganache vanille m'a servi à décorer ma bûche et puis parfois, il y a des gourmands qui trainent en cuisine pendant le dressage et ça peut être utile d'en avoir un peu plus...
En tout cas, c'est une vraie tuerie ce gâteau! J'ai adoré et je ne suis pas la seule.

Gianduchoco

P'tit gâteau gianduchoco:
(J'ai utilisé un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre)


Pour le biscuit viennois cacao:
- 3 jaunes d'oeufs
- 3 oeufs entiers
- 125g de sucre
- 100g de blancs d'oeufs (entre 3 et 4 selon la taille des oeufs, 3 ici)
- 40g de sucre
- 40g de farine
- 40g de cacao en poudre non sucré

Imbibage cacao:
(J'ai réduit et il en restait encore)
- 30g de cacao en poudre
- 210g d'eau
- 85g de sucre
- 0,60g de gélatine (2/3 d'une feuille)

Feuillantine:
- 100g de praliné
- 60g de chocolat noir
- 50g de crêpes dentelles

Ganache Gianduja:
- 300g de crème liquide entière
- 150g de gianduja

Ganache montée vanille:
- 85g de chocolat blanc
- 195g de crème liquide entière
- 195g de crème liquide entière
- 1/2 gousse de vanille (vanille en poudre pour moi)

Ganache chocolat noir:
- 120g de chocolat noir
- 220g de crème liquide entière

Biscuit viennois cacao (réalisé la veille et bien emballé dans du papier aluminium):
Préchauffer le four à 230°C.

Faire blanchir les oeufs et les jaunes avec 125g de sucre au batteur (ils doivent doubler de volume).
Monter les blancs d'oeufs en neige. Bien les serrer avec 40g de sucre.

Incorporer délicatement  les blancs montés au mélange jaunes d'oeufs/sucre. Ajouter au tamis les poudres (farine et cacao). Mélanger délicatement à la maryse. Etaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et cuire à 230°C pendant 4 minutes (un peu plus pour moi. Vérifier en plantant la pointe d'un couteau). Laisser refroidir et réserver à température ambiante en emballant la plaque de biscuit avec du papier aluminium.

Ganache gianduja (à préparer la veille):
Faire chauffer la crème. Verser sur le gianduja et mixer. Verser dans un plat. Filmer au contact et réserver au frais jusqu'au lendemain.

Ganache chocolat noir (à préparer la veille):
Faire chauffer 70g de crème liquide dans une casserole. Hacher le chocolat et verser la crème chaude dessus. Mélanger. Ajouter le reste de crème froide. Mélanger. Réserver au frais en filmant au contact.

Ganache montée vanille (à préparer la veille):
Hacher le chocolat. Faire chauffer 195g de crème. Verser en 3 fois sur le chocolat en mélangeant bien à chaque fois. Ajouter la crème froide. Filmer au contact et réserver au frais au moins 12h.

Le jour même:

Préparer la feuillantine:
Faire fondre le praliné et le chocolat noir (micro-ondes à faible puissance en surveilllant réguièrement pour moi). Mélanger et ajouter les crêpes émiettées.

Tracer un cercle à l'aide du cercle à pâtisserie sur du papier sulfurisé. Le déposer sur une plaque et étaler la feuillantine en s'aidant du tracé pour former un disque. Réserver au frais.

Préparer l'imbibage cacao:
Mettre la gélatine dans un récipient d'eau très froide. Faire un sirop avec l'eau et le sucre. Ajouter le cacao puis la gélatine essorée. Laisser refroidir (Je l'ai utilisé tiède).

Montage:
Découper un disque dans le biscuit viennois à l'aide d'un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre. Déposer ce disque sur un plat ou un carton rond.

Imbiber légèrement à l'aide d'un pinceau avec l'imbibage cacao (Je n'ai pas tout mis. Je voulais conserver le croquant de la feuillantine).

Déposer le disque de feuillantine refroidi.

Monter les ganaches une à une au batteur. Placer dans des poches à douilles.

Décorer le dessus du gâteau en alternant les ganaches.

Réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Gianduchoco2

Gianduchoco3

Gianduchoco1

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 décembre 2016

P'tite purée de céleri-rave aux cacahuètes

Une p'tite purée parfaite pour les fêtes! Toute douce avec la crème et parfumée avec les éclats de cacahuètes, mmmmm... La recette provient du magazine Elle à table spécial fêtes N°109.

Purée céleri cacahuètes

P'tite purée de céleri-rave aux cacahuètes:
- 1 boule de céleri-rave
- 20cl de lait entier
- 5cl de crème liquide
- 50g de beurre salé
- 50g de cacahuètes grillées salées
- 2 cuillères à soupe d'huile de cacahuètes grillées (huile de sésame ici)
- Poivre
- Jus d'un 1/2 citron

Concasser les cacahuètes. Réserver.

Peler le céleri et le couper en morceaux. Le faire tremepr dans de l'eau additionnée de jus de citron.

Egoutter le céleri et le mettre dans une casserole avec le lait. Couvrir d'eau à hauteur, saler et faire cuire à eu doux (frémissements) pendant 45 minutes.

Egoutter le céleri. Le mixer finement avec la crème, le beurre. Poivrer et rectifier l'assaisonnement si besoin.

Arroser d'un filet d'huile de cacahuètes et parsemer de cacahuètes concassées.

Purée céleri cacahuètes2

Une autre idée de purée pour les repas de fêtes, c'est ici:

P'tite purée de céleri rave et châtaignes

Purée Noël

Posté par Virginie92 à 08:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 décembre 2016

P'tit marché de Noël 2016

Voici les objets fabriqués par mes p'tits lutins cette année. Il y avait aussi un p'tit cadre avec une photo de classe de Noël. Ils ont bien travaillé. Les parents étaient ravis et sont repartis les bras chargés.

P'tit jardin

Boule père Noël

Couronnes

Bonhomme de neige couture

Pères Noël

Joyeuses fêtes!

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2016

P'tite brioche tournesol au Nutella

Très peu de temps en ce moment mais j'ai quand même pris plaisir à préparer cette brioche dimanche dernier. Je suis toujours admirative quand je vois un nouveau façonnage et celui-ci est très réussi, je trouve. En fait, j'ai mal lu la recette (pour une enseignante de CP, c'est gonflé!) et je n'ai fait que 4 disque au lieu de 5 à chaque fois. C'est toujours ça de gagné au niveau temps finalement et ça ne change pas grand chose au niveau visuel. La recette originale se trouve ici. J'ai fait le choix de dorer la brioche avant d'enfourner au jaune d'oeuf et je trouve qu'elle est encore plus jolie.

Brioche tournesol Nutella1

P'tite brioche tournesol au Nutella:
(Pour une grosse brioche)
- 600g de farine
- 2 sachets de levure boulangère instantannée
- 100g de sucre en poudre
- 20cl de lait tiède
- 80g de beurre demi-sel
- 1 cuillère à café de sel
- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 jaune d'oeuf pour la dorure

Garniture: Nutella (250/300g environ)

Diluer la levure dans le lait tiède et réserver.

Dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre, le sucre vanillé et le sel.Ajouter les oeufs battus et le burre fondu.

Incorporer le lait et la levure.

Pétrir l'ensemble jusqu'à obtenir une pâte homogène (une dizaine de minute avec le crochet pétrisseur). Laisser lever dans un saladier recouvert d'un torchon pendant 2 heures (dans un four éteint préalablement chauffé à 40°C pour moi).

Diviser la pâte en deux parts égales. En mettre une de côté.

Diviser la première part en 5 pâtons de même taille.

Les étaler finement sur un plan fariné pour faire des disques de 20cm de diamètre environ.

Tartiner le premier disque de Nutella (S'il est trop dur, le chauffer quelques secondes au micro-ondes en enlevant bien l'opercule métallique). Poser le deuxième disque et recommencer (Ne pas tartiner le dernier disque).

Disposer sur une plque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

A l'aide d'une roulettte à pizza ou d'un couteau bien aiguisé, inciser la pâte au centre sans aller jusqu'aux bords en 4 puis encore en 4 pour former 8 pétales. Délicatement, relever chaque pointe vers la couronne extérieure afin de former le premier cercle ed pétales.

Prendre le deuxième morceau de pâte. En prélever 1/4 qui servira à faire le coeur.

Diviser la pâte restante en 5 et on recommence à former 5 disques. On place le deuxième cercle au centre avec un décalage pour que les pétales ne se chevauchent pas.

On termine en plaçant le 1/4 de pâte réservé au centre pour former le coeur. Inciser la boule pour former le coeur du tournesol.

Laisser lever une heure puis dorer avec un jaune d'oeuf additionné d'un peu d'eau.

Préchauffer le four à 170°C.

Enfourner 25 minutes.

Brioche tournesol

 Brioche tournesol Nutella2

07 décembre 2016

P'tite pizza sapin

On voit la tarte sapin sucrée partout en cette saison et parfois salée avec de la tapenade ou autres garnitures pour l'apéro. J'ai eu envie de la faire en version pizza. Je vous montre les étapes mais c'est à vous de choisir la garniture qui vous plaira. Je me suis beaucoup amusée à la préparer et je l'ai trouvé superbe à la sortie du four. Il y a plus de pâte que pour une pizza traditionnelle mais on a adoré tout de même. Elle a disparu en un repas! J'ai bien envie de tester en version sucrée maintenant...

Pizza sapin1

P'tite pizza sapin:
(Pour 2 à 4  personnes)
- 2 rouleaux de pâte à pizza (rectangulaires ici)
- 1 sauce tomate maison ou du commerce (petit pot, on en utilise peu)
- 4 tranches de jambon
- 1 boule de mozzarella
- Quelques tomates cerises

- 1 jaune d'oeuf

Préchauffer le four à 180°C.

Laisser les pâtes au frais jusqu'au dernier moment (elles sont difficiles à torsader quand elles sont chaudes).

Couper le jambon en petits morceaux. Réserver. Couper la mozzarella en petits morceaux également (l'éponger dans un papier absorbant pour qu'elle ne rende pas trop de liquide).

Découper un première pâte en forme de sapin. Recouvrir avec un peu de sauce tomate (pas trop). Répartir le jambon et le fromage. Mettre un peu de sauce tomate par endroits). Déposer l'autre pâte et couper de la même façon. Couper des bandes sur les côtés en laissant une bande centrale (voir photo).

Les torsader délicatement en maintenant des deux mains pour éviter que la garniture s'échappe.

Utiliser les chutes de pâtes pour faire des décorations (étoiles, boules...). Couper quelques tomates cerises en 2 pour faire des boules.

Dorer au jaune d'oeuf (mélangé avec quelques gouttes d'eau).

Enfourner pour 25 à 30 minutes à 180°C (surveiller la coloration)

Pizza sapin

 Pizza sapin22

Pizza sapin3

Pizza sapin4

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,