Un p'tit tour dans ma cuisine

20 février 2017

P'tites fleischschnacka (roulades de viande aux restes de pot-au-feu)

Une jolie découverte pour moi cette p'tite recette alsacienne avec des restes de viande de pot-au-feu! Cette viande est un peu sèche et on cherche souvent à la sublimer en la cuisinant de multiples façons: hachis parmentier, boulettes... J'ai profité de mes vacances pour façonner ces p'tits escargots que l'on fait dorer avant de les cuire dans le bouillon du pot-au-feu. On les déguste habituellement avec du bouillon mais il ne m'en restait plus assez, alors on les a simplement dégustés comme ça avec une p'tite salade. Une merveille! Je ne suis pas prête à glisser ce mot dans une dictée mais dans mon assiette, j'en redemande!

J'ai déniché cette jolie recette sur le blog Je vais vous cuisiner.

fleischschnacka

P'tites fleischschnacka (roulades de viande aux restes de pot-au-feu):
(Pour une quinzaine de fleischnaka)

Farce:
- 250g de restes de viande de pot-au-feu
- 100g de mélange de légumes cuits (carottes, navets, poireaux...)
- 1 gros oignon ciselé
- 15g de beurre
- 1 cuillère à soupe de persil haché
- 2 cuillères à soupe de bouillon
- Sel, poivre

Pâte à nouilles:
- 200g de farine
- 2 oeufs
- 1 pincée de sel
- 1 à 2 cuillères à soupe d'eau

Cuisson:
- 25g de beurre
- 1 cuillère à soupe d'huile neutre
- 1 litre de bouillon de pot-au-feu

Préparer la pâte à nouilles:

Mélanger la farine, les oeufs, le sel et l'eau (déjà une cuillère) et malaxer de manière à former une pâte bien ferme et sèche (elle ne doit pas coller).

Abaisser au rouleau à pâtisserie sur un plan de travail farine pour obtenir un carré de 30x30cm. Poser le carré sur une feuille de papier sulfurisé et laisser sécher 30 minutes.

Préparer la farce:

Faire fondre le beurre dans une poêle et y faire suer les oignons en ajoutant une pincée de sel pendant quelques minutes.

Passer la viande et les légumes au hachoir. Mélanger le hachis avec les oignons, 2 cuillères à soupe de bouillon et 2 cuillères à soupe de persil haché. Goûter et rectifier l'assaisonnement si besoin.

Montage:

Etaler la farce sur la pâte en prenant soin de laisser 2cm sur les bords. Former un rouleau en serrant bien. Souder en passant un peu d'eau au doigt sur le bord qui vient fermer le boudin. Rouler délicatement le boudin sur le plan de travail fariné pour lui donner une forme bien ronde.

Découper des tranches de 1,5cm d'épaisseur en viron. Réserver sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Cuisson:
Passer le bouillon pour le débarrasser de ses impuretés. Dans une cocotte ou une sauteuse, faire chauffer l'huile et le beurre. Faire dorer les fleischschnacka sur chaque face. Ajouter le bouillon, couvrir puis laisser mijoter 15 à 20 minutes. Avant de servir, filtrer à nouveau le bouillon. Déposer 3 fleischschnacka dans une assiette creuse et arroser de bouillon bien chaud. Parsemer de persil ciselé.

 fleischschnacka1

fleischschnacka2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 février 2017

P'tites tartelettes aux pralines roses

Allez, on oublie le cake pouf, pouf, et on se prépare des p'tites tartelettes à la praline rose. P'tit mari a adoré. Moi, je suis moins fan car je ne suis pas trop sucre mais P'tit loup a bien aimé lui aussi. La recette est tirée du livre: Carnet de recettes pour deux d'une femme amoureuse de Joëlle Mignot (gagné il y a quelques années lors d'un concours).

Tartelettes pralines

P'tites tartelettes aux pralines roses:
(Pour 2/3 tartelettes selon leur taille)

Pâte:
- 100g de farine + un peu pour saupoudrer
- 50g de beurre ramolli
- 30g de sucre
- 1 pincée de sel

Garniture:
- 100g de pralines roses
- 10cl de crème liquide
- Quelques pistaches (pas mis)
- Quelques amandes effilées

Couper le beurre en petits morceaux. Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un saladier. Creuser un puits et ajouter le beurre ramolli. Travailler cette pâte légèrement di bout des doigts pour bien incorporer le beurre à la farine. Verser un petit verre d'eau et former une boule sans trop travailler la pâte. Filmer la pâte et la réserver une heure à température ambiante.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné. Placer la pâte dans les moules ou dans des petits cercles à pâtisserie.

Placer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner les fonds de tarte et laisser cuire à blanc pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, concasser grossièrement les pralines. Mélanger les pralines concassées avec la crème liquide puis verser le mélange sur les fonds de tarte. Ajouter quelques amandes effilées (et pistaches)

Augmenter la température du four à 200°C (toujours 180°C pour moi). Enfourner les tartelettes et laisser cuire 20 minutes de plus.

 Tartelettes pralines1

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2017

P'tit cake surprise coeur

Cette p'tite recette est tirée de mes archives car je n'ai pas succombé sous son charme. J'aurais dû la supprimer mais j'aimais la photo alors je la partage avec vous en cette Saint Valentin. J'ai dû louper la cuisson, je ne sais pas, mais je ne garde pas un grand souvenir de ce cake pourtant plutôt joli réalisé l'année dernière. J'étais contente d'avoir réussi mes p'tits coeurs mais la pâte était tassée, pouf, pouf, bref... pas géniale. En plus, c'est une bombe calorique. Pas beaucoup d'arguments positifs pour ce p'tit cake donc. Je vote contre. La recette est tirée du magazine Prima (mai 2015).
Bonne Saint Valentin!

Cake coeur

P'tit cake surprise coeur:
(Pour 6/8 personnes)
- 400g de sucre (300g ici)
- 400g de beurre à température ambiante
- 8 oeufs tempérés
- 450g de farine
- Colorant alimentaire (en poudre ici)

Glaçage:
- 100g de sucre glace
- le jus d'un demi citron

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger le beurre et le sucre dans le bol d'un robot jusqu'à l'obtention d'une consistance crémeuse. Ajouter les oeufs un à un puis la farine en fine pluie.

Verser la moitié de la pâte dans un saladier. Ajouter un peu de colorant. Garnir un moule à cake beurré et fariné. Enfourner pour 50 minutes. Démouler sur une grille et laisser refroidir. Couper le cake en tranches de 1,5cm environ. A l'aide d'un emporte-pièce, détailler des petits coeurs. Réserver ces coeurs 15 minutes au congélateur.

Laver le moule. Beurrer et fariner à nouveau. Tapisser avec le tiers de la pâte restante. Planter les coeurs dedans collés les uns derrière les autres. Verser le reste de pâte dessus. Enfourner pour 1 heure. Laisser refroidir et démouler délicatement sur une grille.

Glaçage:
Mélanger le sucre glace et le jus de citron. Verser sur le gâteau.

Cake coeur2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2017

P'tit fantastik café/chocolat

Pour mon anniversaire, j'avais envie d'un p'tit gâteau au café. Le fantastik de Christophe Michalak est vraiment simple à réaliser et ça me convenait parfaitement. Malheureusement, j'ai été un peu prise par le temps et mon crémeux au chocolat n'a pas eu le temps de prendre (J'aurais dû le réaliser la veille). Au moment du dressage, c'était... comment dire?... un peu compliqué. En plus, ma tuile a eu un p'tit peu chaud au four (et pourtant je le connais mon four, je savais qu'il fallait que je baisse la température). Bref, mon fantastik était loin d'être parfait mais bon, on s'est quand même resservi, c'est déjà ça.

Fantastik café chocolat

P'tit fantastik café/chocolat:
(Pour un cercle à pâtisserie de 20cm de diamètre)

Crémeux au chocolat:
- 200g de lait entier
- 200g de mascarpone
- 80g de jaune d'oeuf
- 40g de sucre en poudre
- 155g de chocolat noir 66%
- 5g de café soluble

Croustillant:
(Remarque: Les doses du croustillant n'étaient pas données alors ce sont les miennes)
- un morceau de cake au citron (J'ai mis 1/2 tranche de gâteau au chocolat)
- 6 crêpes dentelles
- 12 noisettes grillées concassées
- 200g de Gianduja
- 2 palets bretons
- 1 citron jaune (zeste)

Tuile café et noix:
- 130g de sucre en poudre
- 2g de pectine NH (pas indispensable)
- 110g de beurre doux
- 45g de glucose
- 8g d'eau
- 140g de noix de pécan
- 15g de café soluble

Réalisation:

Crémeux chocolat:

Placer un plat au réfrigérateur.

Mettre le lait, le café soluble et le mascarpone à bouullir dans une casserole. Mélanger les jaunes avec le sucre. Verser moitié du mélange chaud sur les oeufs sans arrêter de mélanger. Reverser dans la casserole. Recuire en mélangeant pour atteindre 83°C.

Dans le bol d'un mixeur, déposer le chocolat cassé en morceaux. Verser le lait au café et mixer.

Débarrasser dans le plat refroidi. Filmer au contact et mettre au frais.

Tuile:

Préchauffer le four à 210°C.

Dans une casserole, mélanger la pectine (pas mis), l'eau, le sucre, le glucose et le beurre. Porter à ébullition. Concasser les noix de pécan (dans un sac de congélation, c'est pratique). Ajouter le café soluble et les noix de pécan dans la casserole. Mélanger et débarrasser sur une plaque avec une feuille de silicone (ou papier sulfurisé). Etaler.

Enfourner à 210°C en four sans ventilation (180°C pour moi) jusqu'à ce que la tuile prenne une teinte caramel (une douzaine de minutes). Débarrasser sur une plque froide et refroidir rapidement.

Croustillant:

Faire fondre doucement le gianduja coupé en morceaux dans une casserole. Remuer avec une cuillère en bois. Hors du feu, ajouter une pincée de fleur de sel, les crêpes dentelles écrasées, les noisettes concassées, les palets bretons écrasés à la main et le gâteau émietté. Ajouter le zeste d'un citron jaune. Bien mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Poser un cercle ou un cadre à pâtisserie sur un plat. Etaler la préparation à base de gianduja. Réserver au frais.

Dressage:

Quand la crème au chocolat est bien froide, la mettre dans une poche à douille. Passer une lame autour du cercle et le retirer délicatement. Dresser le crémeux en petites pointes. Récupérer la tuile aux noix de pécan. La couper en morceaux et placer les morceaux sur le gâteau. On peut ajouter un peu de zeste de citron sur le dessus.

Fantastik café chocolat2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2017

P'tite soupe de carotte aux noisettes

On s'est régalé tout l'hiver de soupe de butternut mais, de temps en temps, j'aime bien changer. J'ai aperçu cette p'tite soupe originale sur le magazine Cuisine Actuelle (janvier 2017). On reste dans le orange mais c'est différent. J'avais tout sous la main et je n'ai pas mis longtemps à la tester. L'association carottes/noisettes est très sympa. On s'est régalé avec P'tit mari qui cherchait quel était ce p'tit parfum en plus dans la soupe. A refaire!

Soupe carottes noisettes

P'tite soupe de carottes aux noisettes:
(Pour 3/4 personnes)
- 800g de carottes
- 1 gros oignon
- 60g de noisettes décortiquées
- 3 cuillères à soupe de purée de noisettes (non sucrée)
- 3/4 d'un cube bouillon de légumes (marmite de bouillon ici)
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- Fleur de sel

Peler, laver les carottes et les couper en rondelles.

Peler et émincer l'oignon.

Faire chauffer l'huile dans une grande casserole. Y faire fondre les oignons. Ajouter les carottes. Laisser cuire 1 minute. Verser 400ml d'eau. Ajouter le bouillon cube, couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 20 minutes.

Torréfier le snoisettes pendant 3 minutes dans une poêle en surveillant. Les laisser refroidir et les concasser.
Mélanger avec une pincée de fleur de sel.

Mixer le contenu de la casserole. Ajouter 2 cuillères à soupe d'eau chaude à la purée de noisettes. Saler.

Répartir la soupe dans les bols. Ajouter la purée de noisettes et les noisettes concassées (facultatif: un peu de persil).

Soupe carottes noisettes2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


02 février 2017

P'tites crêpes aux mille trous (ou baghrir) pour la Chandeleur

Depuis 2 semaines, je travaille avec ma classe sur le Maroc. Alors, pour la Chandeleur, j'ai décidé de changer des crêpes traditionnelles et de leur faire découvrir les crêpes aux mille trous appelées aussi baghrir. Après la séance de maths où ils devront compter les trous, ils auront droit à la dégustation. La recette est ultra rapide (le plus dur pour moi a été de trouver les ingrédients) et inratable: accessible à un enfant de 2 ans d'après Valérie, du blog C'est ma fournée. Sans lait et sans oeufs, c'est la recette idéale quand on ne peut pas utiliser ces ingrédients (ou qu'ils manquent dans le garde-manger).

On peut les déguster avec la garniture de son choix. J'ai opté pour le sirop d'érable (pas très marocain, c'est vrai...) et je me suis régalée même si j'en avais plein les doigts (on les sent bien les p'tits trous avec une garniture liquide...).

  Crêpes mille trous

P'tites crêpes aux mille trous (baghrir):
(Pour 24 p'tites crêpes environ)
- 450g d'eau tiède
- 250g de semoule de blé dur fine (pas graines de couscous, petits paquets transparents)
- 8g de levure de boulanger fraîche (ou 3/4 teaspoon de levure sèche)
- 5g de levure chimique (1 teaspoon)
- 3g de sel fin (1/2 teaspoon)

Mettre les ingrédients dans le blender. Mixer pendant 4 minutes. Laisser reposer 15 minutes dans le blender fermé.

Cuire dans une poêle ou une crêpière bien chaude (pas besoin de graisser). Les trous vont apparaître rapidement.

Attention: on ne les cuit que d'un côté. Les laisser refroidir sur un torchon avant de les empiler.

Crêpes mille trous1

Crêpes mille trous2

Crêpes mille trous3

Gros succès auprès de mes loulous! Les crêpes aux mille trous ont vite disparu...

29 janvier 2017

P'tites aiguillettes de poulet panées, sauce à l'ail et aux noix de cajou

Le dicton du jour: "Quand c'est pané maison, c'est toujours bon!". Pour certaines choses, je baisse les bras comme la pâte feuilletée mais le poisson ou le poulet pané, maintenant, c'est toujours maison (Mes doigts finissent aussi panés d'ailleurs). Cette p'tite recette aperçue dans le magazine Cuisine actuelle (février 2017) m'a intriguée avec sa sauce aux noix de cajou. En plus, pour la première fois, j'ai testé la cuisson dans ma friteuse. Verdict: Super bon et un croustillant XXL.  

Aiguillettes poulet cajou1

P'tites aiguillettes de poulet panées, sauce à l'ail et aux noix de cajou:
(Pour 5/6 personnes)
- 4 blancs de poulet
- 1 oeuf
- Farine
- 50g de pétales de maïs non sucrés (plus pour moi)
- 4 gousses d'ail
- 40g de noix de cajou
- 20cl de bouillon de volaille
- 1 cuillère à soupe de mayonnaise
- 1 cuillère à café de jus de citron
- Sel, poivre

Peler les gousses d'ail et les couper en 2. Les plonger dans le bouillon et faire bouillir à couvert avec les noix de cajou.
Mixer avec la mayonnaise et le jus de citon. Saler si besoin. Réserver au frais.

Verser les pétales de maïs dans une assiette. Les écraser grossièrement.

Tailler le poulet en lanières. Saler, poivrer. Les rouler dans la farine. Les passer dans une assiette contenant l'oeuf battu avec un filet d'eau. Enrober de pétales de maïs écrasés.

Cuire dans un bain de friture chaud (ou dans un four préchauffé à 200°C. Dans ce cas, vaporiser un peu d'huile avant d'enfourner).

Aiguillettes poulet cajou

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2017

P'tit baba au rhum

Il y a des années que je n'avais pas mangé de baba au rhum alors quand P'tit loup m'a demandé un baba au rhum sans rhum, j'ai sauté sur l'occasion. Je me suis inspirée de la recette trouvée sur le joli blog: C'est ma fournée. J'ai fait un gros baba au rhum dans un moule à savarin et puis 5 petits dans un moule en silicone que j'ai imbibés avec un sirop à base de jus d'orange (j'ai fait une dose 1/2 mais avec la dose ci-dessous, c'est bon pour un gros baba). J'ai fait une chantilly simple car il y a déjà pas mal de sucre dans un baba au rhum. Je me suis régalée. Le secret: laisser du temps au baba pour qu'il soit parfaitement imbibé de sirop. 

Baba au rhum1

P'tit baba au rhum:
(Pour un moule à savarin)

Pour la pâte à baba:
- 80g de lait
- 200g de farine
- 16g de levure fraîche
- 70g d'oeuf (on fouette 2 oeufs et on pèse: environ 1 oeuf 1/2)
- 15g de sucre
- 3g de sel
- 60g de beurre doux pommade

Sirop:
- 425g d'eau
- 200g de sucre
- 75g de rhum ambré
- 1 gousse de vanille
- 1 orange bio si possible (zeste et jus)

Chantilly:
- 40cl de crème liquide entière
- 1 cuillère à soupe de sucre glace
- 1 gousse de vanille (ou vanille en poudre)

La pâte à baba:
Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser ramollir à température ambiante.

Diluer la levure fraîche émiettée dans 80g de lait tiède dans la cuve du robot. Ajouter 200g de farine, 15g de sucre, 3g de sel et 70g d'oeufs.

Pétrir à l'aide de la feuille (fouet plat) pendant 30 secondes (vitesse max mais doucement au début sinon attention au nuage de farine. J'ai testé!)

Réduire la vitesse et incorporer le beurre pommade. Pétrir à nouveau pendant 10 minutes à vitesse max. La pâte devient soyeuse et élastique.

Corner les parois, filmer et laisser lever 30 minutes en étuve à 40°C (ou 45 minutes près d'un radiateur comme moi).

Dégazer la pâte en mélangeant avec une cuillère en bois. Placer dans une poche à douille (Je n'ai pas mis de douille et j'ai coupé avec une ouverture assez grosse).

Beurrer et fariner le moule. Garnir à l'aide de la poche à douille. Le moule doit être rempli aux 3/4 (un peu moins pour moi mais la pâte a beaucoup gonflé). Laisser lever de nouveau 30 minutes (en étuve ou comme moi un peu plus longtemps près d'un radiateur).

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournate. Enfourner pour 15 minutes environ. Surveiller la cooration. Le baba doit être bien coloré.

Laisser refroidir sur une grille le temps de préparer le sirop.

Le sirop:

Porter à ébullition l'eau, le sucre, le zeste et le jus de l'orange. Ajouter le sgraines de vanille et le rhum hors du feu. Couvrir et laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer (je ne l'ai pas fait) et transvaser dans un récipient.

Pour imbiber, le sirop doit êre tiède et le baba froid.

Placer le baba sur un plat puis verser le sirop petit à petit (j'utilise une louche) sur le dessus. Cela prend du temps. Pour que le baba soit bien imbibé, cette opération prend un certain temps. N'hésitez pas à reprendre le sirop qui coule au centre et à le verser à nouveau sur le baba. La pâte doit absorber tout le sirop.

La chantilly:

Avant de servir, préparer la chantilly. Placer le récipient et le fouet du batteur au réfrigérateur (ou congélateur). Monter la crème en chantilly. Ajouter le sucre glace à la fin et les gousses de vanille. Fouetter en core un peu pour bien serrer la crème.

Décorer le baba à l'aide d'une poche à douille garnie de chantilly. On peut aussi ajouter quelques suprêmes d'orange ou des fruits frais.

Baba au rhum

Baba au rhum2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 janvier 2017

P'tits croque-monsieurs saumon, courgette et sauce au boursin

Le père Noël nous a apporté un appareil qui fait des croque-monsieurs et des gaufres. Je l'ai rapidement testé et pour la première fois, c'était soirée croque-monsieurs. J'ai essayé le traditionnel jambon/fromage et j'ai également innové avec cette version saumon et courgettes. J'ai utilisé une mandoline qui fait des rondelles très fines car j'avais envie de glisser des p'tits légumes dans mon croque. P'tit loup s'est régalé avec un bol de rondelles de courgettes mais moi, j'ai beaucoup aimé cette version de la mer.

Croque-monsieur saumon courgette1

P'tits croque-monsieurs saumon, courgette et sauce au boursin:
- 8 tranches de pain de mie
- 4 grandes tranches de saumon fumé (on peut utiliser de la truite fumée)
- 90g de Boursin ail et fines herbes
- 1 petite courgette bio si possible
- 30g de beurre
- 1 cuillère à soupe de farine
- 10cl de lait
- Margarine (spécial cuisson)
- Poivre

Laver soigneusement la courgette. La couper en rondelles très fines en conservant la peau. Les faire revenir à feu vif pendant 2/3 minutes dans une poêle avec 10g de beurre.

Faire fondre 20g de beurre dans une petite casserole. Ajouter la farine. remuer avec une cillère en bois et ajouter le lait petit à petit en remuant. Faire épaissir à feu très doux et ajouter le Boursin. Mélanger et réserver.

Tartiner les tranches de pain ed mie avec de la margarine. En placer 4 côté mie nature sur le dessus. Répartir les rondelles de courgette. Ajouter un morceau de saumon fumé puis un peu de sauce au Boursin (si on les fait au four, on peut en mettre un peu plus). Poser une deuxième tranche de pain de mie sur le dessus (matière grasse vers l'extérieur).

Faire cuire au four ou dans un appareil à croque-monsieur.

Croque-monsieur saumon courgette

Croque-monsieur saumon courgette2

Croque-monsieur saumon courgette3

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2017

P'tite cuisse de dinde farcie aux p'tits légumes

Voici une p'tite recette qui a su séduire toute la famille. J'y ai glissé tous les p'tits légumes qui me tombaient sous la main. On laisse cuire longtemps au four en restant dans le coin pour arroser régulièrement la viande et mélanger les p'tits légumes et au moment de servir, on se régale. C'est plein de parfums et de saveurs différentes. Un régal! 

Dinde farcie1

P'tite cuisse de dinde farcie aux p'tits légumes:
(Pour 4 à 6 personnes environ selon la taille de la cuisse de dinde)
- 1 cuisse de dinde
- 200 à 250g de chair à saucisse
- 4 carottes
- 3 branches de céleri
- 2 blancs de poireaux
- 6/8 pommes de terre
- Champignons (ici un mélange surgelé de 300g cèpes, bolets, shiitakés, girolles)
- Quelques branches de thym et de romarin
- 1 petit oignon
- 5 gousses d'ail
- Persil
- 2 louches de bouillon de volaille
- Beurre
- Sel, poivre

Faire revenir les champignons quelques minutes à feu vif avec une noisette de beurre en remuant régulièrement. Réserver.

Dessosser la cuisse de dinde.

Mélanger la chair à saucisse avec un peu de persil ciselé et quelques champignons coupés en petits morceaux. Farcir la cuisse de dinde. Refermer en rabattant les bords sur la farce. Ficeler à l'aide de ficelle de cuisine (comme un rôti).

Préchauffer le four à 180°C.

Peler les carottes et les couper en petits dés.

Laver les tiges de céleri et les couper en petits morceaux. Faire de même avec les blancs de poireaux.

Ciseler l'oignon et une gousse d'ail.

Dans un grand plat, déposer les morceaux de carottes, de céleri, de poireaux, l'oignon et l'ail. Ajouter le reste de champignons. Ajouter 2 louches de bouillon de volaille et quelques branches de thym et de romarin. Bien mélanger. Déposer la cuisse de dinde sur le dessus.

Enfourner pour 45 minutes environ à 180°C en sortant régulièrement le plat pour mélanger les légumes et retourner la viande.

Peler et laver les pommes de terre (si elles sont grosses, les couper en 2 dans la longueur).

Les faire colorer dans une poêle avec une noix de beurre et les gousses d'ail en chemise. Verser dans un petit plat avec le beurre fondu et quelques branches de thym. Enfourner sous le plat de viande. Les retourner régulièrement et les ajouter sur le plat au moment de servir.

Dinde farcie

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 janvier 2017

P'tits cannelés à la crème de marron

Dernière recette réalisée pendant les fêtes: des p'tits cannelés à la crème de marron. Après les réveillons et la galette des rois, vous n'avez peut-être pas envie de réaliser des p'tits cannelés. Pas grave! Mettez simplement la recette de côté et pensez à la ressortir bientôt. A la sortie du four, à la fois croustillants à l'extérieur et moelleux, les p'tits cannelés étaient délicieux même si le parfum de rhum était très discret. J'ai déniché la recette sur le site Marmiton: clic.

Cannelés crème marrons

P'tits cannelés à la crème de marron:
(Pour 8 cannelés ou 28 mini cannelés comme ici)
- 25cl de lait
- 15g de beurre
- 2 oeufs (1 entier + 1 jaune)
- 90g de sucre
- 65g de farine
- 2 grosses cuillères à soupe de crème de marron
- 1 cuillère à soupe de rhum ambré

Faire bouillir le lait avec le beurre.

Mélanger les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine en soulevant bien la pâte. Verser le lait petit à petit et mélanger jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse. Incorporer la crème de marron. Mélanger.

Filmer le récipient et laisser reposer au réfrigérateur pendant 3 heures.

Préchauffer le four à 270°C (220°C ici car j'utilise des moules en silicone).

Beurrer les moules à cannelés et verser la pâte jusqu'à 1cm du bord.

Faire cuire 5 minutes à 270°C puis baisser la température à 180°C et poursuivre la cuisson pendant 35 minutes.

Vérifier la cuisson en plantant la pointe d'un couteau qui doit ressortir propre. Laisser refroidir dans les moules.

Cannelés crème marrons1

Cannelés crème marrons2

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2017

P'tite galette des rois revisitée à la noisette

En ce jour d'Epiphanie, voici ma galette des rois 2017 version revisitée. C'est la recette de Julien et de Roxane réalisée dans l'émission Le meilleur pâtissier sur M6. On peut la retrouver en version vidéo avec Sandrine ici. La galette me semblait un peu petite et j'utilisais un cercle de 22cm de diamètre, j'ai donc choisi de doubler les doses. Finalement, ce n'était pas une bonne idée car chaque couche était trop épaisse et les parts, même petites étaient assez conséquentes. C'est une très bonne idée cette galette destructurée mais à faire avec les doses initiales (que je redonne donc dans la recette qui va suivre).
Même ma crème, disposée à la poche à douille, n'était pas très esthétique car quand j'ai vu l'épaisseur du biscuit, j'ai remis de la crème et c'était moins joli. A tester donc mais en version 6 personnes car elle est très bonne.

Galette rois revisitée

P'tite galette des rois revisitée à la noisette:

Crème pâtissière:
- 300g de lait (entier ici)
- 3 jaunes d'oeufs
- 75g de sucre
- 23g de fécule de maïs
- 23g de farine
- 1,5 gousse de vanille

Streusel:
- 40g de beurre
- 50g de poudre d'amandes
- 50g de cassonade
- 50g de farine
- 1 Pincée de fleur de sel

Frangipane:
- 60g de beurre pommade
- 60g de sucre
- 15g de farine
- 100g de poudre de noisettes
- 60g d'oeufs entiers
- 100g de crème pâtissière réservée auparavant

Crème diplomate à la clémentine:
- 250g de crème pâtissière réservée auparavant
- 6g de gélatine (3 feuilles)
- 300g de crème liquide entière
- 1 cuillère à café d'arôme d'amandes amères
- Le zeste d'une clémentine (1 orange ici)

Disque de pâte feuilletée:
- 1 pâte feuilletée du commerce ou achetée chez son boulanger
- Sucre glace

- Fève

Crème pâtissière:

Faire blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter les poudres (sucre, farine, fécule de maïs). Porter le lait à ébullition avec la vanille. Verser sur le mélange précédent en fouettant énergiquement. reverser dans la casserole et porter de nouveau à èbullition sans cesser de remuer. Séparer la crème selon ces 2 poids: 100g et 250g. Filmer au contact dans les 2 récipients et faire refroidir complètement.

Streusel:

Préchauffer le four à 160°C.
Rassembler tous les ingrédients et former une boule homogène (au robot, à la feuille pour moi puis à la main).
Disposer un cercle à pâtisserie de 22cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Tasser la pâte à streusel dans le cercle. Enfourner pour 15 minutes à 160°C.

Frangipane:

Rassembler et mélanger dans le bol du robot (ou à la main) le beurre pommade, le sucre, la farine et la poudre de noisettes. Incorporer délicatement les oeufs sans trop fouetter. Ajouter la crème pâtssière froide. Verser sur le streusel précuit, déposer la fève et enfourner à nouveau pour 20 minutes à 175°C (30 minutes pour moi. Surveiller en fin de cuisson).

Crème diplomate à la clémentine:

Réhydrater la gélatine en plongeant les feuilles dan sun récipient d'eau très froide.

Réchauffer le crème pâtissière dans une petite casserole en remuant. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée entre les doigts.

Bien mélanger puis ajouter l'arôme d'amandes amères. Filmer et laisser refroidir complètement.

Monter la crème entière au fouet texture bec d'oiseau. Lisser la crème pâtssière au fouet et ajouter le zeste de clémentine (ou d'orange). Incorporer délicatement la crème montée. Réserver dans une poche munie d'une douille ronde de 15mm de diamètre.

Pâte feuilletée:

Préchauffer le four à 180°C.

Découper un disque légèrement plus grand que le cercle. Poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Remettre une feuille sur le disque puis poser une secondre plaque pour que la pâte ne gonfle pas à la cuisson. Enfourner pour 16/17 minutes surveiller la coloration).

Sortir du four. Enlever la seconde plaque et le papier. Saupoudrer généreusement de sucre glace et enfourner à nouveau quelques minutes pour caraméliser la surface en surveillant (ça va vite en fin de cuisson).

Sortir du four et laisser refroidir.

Montage:

Dresser des boules de crème diplomate sur le frangipane.

Zester un peu d'orange ou de clémentine. Déposer le disque de pâte feuilletée.

Galette rois revisitée1

Galette rois revisitée2

D'autres galettes:

Galette des rois pommes/orange

Galette rois pomme orange4

Galette aux noix de pécan:

Galette_rois_p_can

Galette poires/chocolat

Galette poires chocolat2

Galette aux biscuits roses de Reims:

Galette_rois_biscuits_Reims3

 

 

 

 

Posté par Virginie92 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]