Je découvre que Guylaine organise le jeu "A chacun sa cassolette" et justement hier soir, c'est sous cette forme que les poireaux qui me restaient ont fini leur courte vie...
Mais quelle jolie fin: accompagner de petites noix de Saint Jacques pour un court voyage au four avant de passer à table...

Avant de taper la recette, je vous propose une petite définition tirée de mon cher dictionnaire:
Cassolette = petit récipient utilisé pour cuire un mets au feu ou au four.

C'est bon, ça colle avec le jeu de Guylaine! Allez je vous livre ma recette:

Je vous propose 2 versions car j'ai vu un peu grand la première fois et le petit reste a terminé en version mini.

cassolette1

cassolette3

Cassolettes noix de Saint Jacques sur fondue de poireaux:
(Au choix: pour 4  cassolettes en entrée ou pour 2 portions XXL pour gros gourmands...)
- 200 g de petites noix de Saint Jacques sans corail (les miennes étaient surgelées)
- 3 poireaux
- 25 cl de crème fraîche liquide allégée à 15%
- 1/2 verre de lait
- 1 cuillère à soupe de maïzena
- 1 cuillère à soupe de Whisky
- 1 noix de beurre
- Sel, poivre
- Noix de muscade
- Chapelure

Laver et éplucher les poireaux. Les couper en fines rondelles.
Préchauffer le four à 180°C.
Dans une poêle, déposer une noix de beurre et faire revenir les poireaux à feu très doux (si besoin, rajouter un peu d'eau en cours de cuisson).
Quand les poireaux ont bien fondus, saupoudrer avec la maïzena et remuer.
Ajouter les noix de Saint Jacques, la crème et le whisky. Saler, poivrer et ajouter la noix de muscade.
Laisser cuire quelques minutes.
Ajouter le lait pour rendre la préparation plus liquide.
Mélanger puis répartir dans les cassolettes. Saupoudrer de chapelure et repasser à four chaud quelques minutes.

La version XXL, légèrement gratinée... car il fallait se dépêcher
pour prendre le soleil de vitesse pour la photo.

Cassolette2

La version mini où tout déborde mais qu'est-ce que ça sent bon...
(Mais je vous l'demande: qui va se taper le four à nettoyer????)

Cassolette4