Je n'avais jamais cuisiné le lapin de cette façon et je n'ai pas regretté car ce fut une belle découverte. Malheureusement, par manque de temps, je n'avais pas le temps de faire passer une séance photo digne de ce nom à mon lapin et c'est dans la cocotte qu'il s'est fait flashouiller... Si vous décidez de tenter l'aventure, il faudra prévoir de le laisser mariner toute une nuit avant la cuisson. Cela vaut le coup car avec les pruneaux et les marrons, c'est un vrai lapin de fête qui arrivera dans votre assiette!

 

 Lapin, pruneaux, marrons

P'tit lapin au vin rouge, pruneaux et marrons:
- 1 gros lapin coupé en morceaux
- 400g de marrons
- 300g de pruneaux dénoyautés
- 1 gros oignon
- 100g de poitrine fumée en fines tranches (ou 100g de lardons)
- 1 bouteille de vin rouge
- 1 branche de thym
- 1 branche de romarin
- Beurre
- Huile d'arachide
- Sel, poivre

La veille, mettre les morceaux de lapin (sauf le foie et les rognons que l'on réservera au frais dans un bol filmé pour éviter qu'ils ne se désèchent) dans un saladier. Recouvrir de vin et ajouter une cuillère à soupe d'huile afin de former un film protecteur. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant une nuit.

Peler et ciseler l'oignon.

Eponger les morceaux de lapin et réserver (conserver la marinade).

Verser un filet d'huile dans une cocotte et ajouter une noix de beurre. Faire dorer les morceaux de lapin à feu vif. Réserver. Remettre un petit morceau de beurre et faire colorer l'oignon. Ajouter la poitrine fumée en morceaux (ou les lardons) et laisser cuire encore 2 minutes en remuant. Remettre les morceaux de lapin dans la cocotte.

Ajouter la marinade, le thym et le romarin. Saler, poivrer. Couvrir et laisser cuire pendant une heure et demi.

15 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le foie et les rognons, les pruneaux et les marrons.