P'tite semaine du goût sur le thème de la préhistoire (suite)

 Jeudi:

Les peintures rupestres

Main préhistoire

J'ai rapporté de vacances de l'ocre (jaune et rouge) et il me restait un peu de charbon de bois de notre dernier barbecue. Après avoir étudié l'art pariétal, nous avons réalisé une recette en lien avec les dessins trouvés sur les parois des grottes. J'ai choisi de faire découvrir le pâtisson aux enfants car une purée de pommes de terre aurait été trop simple.

Chaque enfant a pelé une pommes de terre (ou coupé une pomme de terre en morceaux) pendant que je m'occupais des 2 pâtissons car les courges sont dures. Beaucoup d'enfants n'avaient jamais fait ça et étaient tout contents que je leur fasse confiance en leur confiant un rasoir à légumes ou un couteau. Je prenais 4 enfants à la fois pendant que les autres faisaient une fiche sur la recette et les dessins trouvés sur les parois des grottes. Nous avons mis une grande quantité d'eau à bouillir et fait cuire nos morceaux de pommes de terre et de courge. Puis j'ai mixé la purée avec un peu de crème liquide, du sel et du poivre.

J'avais acheté un petit emporte-pièce en forme de main et les enfants ont choisi entre poivron orange, poivron rouge et betterave pour découper une main qui a été posée sur la purée.

Énorme succès pour cette purée! Certains enfants en ont repris plusieurs fois et j'ai un élève qui m'en réclame encore. J'ai vu de jolies moustaches se dessiner et des mentons colorés comme s'ils avaient plongé la tête dans l'assiette. De plus, ils sont nombreux à avoir voulu goûter le poivron ou la betterave s'ils ne l'avaient pas choisi en premier. Le fait que la purée se colore en rose avec la betterave était d'ailleurs très attractif.

L'après-midi, nous avons fait des dessins avec les ocres et le charbon de bois. Beaucoup de plaisir dans cette activité!

Main préhistoire 4

Main préhistoire 3

Main préhistoire 1

Main préhistoire 2

 Vendredi:

Le feu

Feu préhistoire

La découverte du feu a été un bouleversement dans la vie de l'homme. J'ai décidé de terminer ma semaine avec un feu à dévorer.

Nous avons fait des bûches à base de dattes (encore un fruit qui était inconnu des enfants), de chocolat et de noisettes (J'avais vérifié avant les allergies éventuelles aux fruits à coques). Lors de mes essais, j'étais moyennement satisfaite car mes bûches ressemblaient plus à ... un tas d'excréments laissés sur un trottoir par un chien en promenade. Mais avec les flammes, c'était le succès garanti. D'ailleurs, je n'ai eu aucun commentaire sur mes bûches (alors que j'attendais des rires et des remarques désagréables). Les flammes sont faites avec des bonbons durs colorés, réduits en poudre puis mis à fondre au four. Une merveille une fois refroidies! Chaque enfant a eu une bûche et une flamme à déguster.

C'est la première fois que les enfants cuisinaient avec un marteau et j'ai eu des regards très étonnés quand je l'ai sorti de mon sac. J'avais prévu un après-midi détente pour réinvestir tout ce qui avait été vu:

4 groupes qui tournaient avec : un groupe recette / 2 groupes jeu de société sur la préhistoire empruntés à ma ludothèque (L'âge de pierre Junior et un jeu un peu compliqué détourné en jeu de loto: Sapiens/ Jeu libre avec un lot de Playmobil préhistoire achetés d'occasion)

Playmobil préhistoire

L'Âge de pierre JuniorSapiens - à partir de 10 ans *

Le feu qui réchauffe la grotte:
(Pour 15 gourmands)
- 200g de poudre de noisettes
- 180g de pâte de dattes (magasin bio)
- 100g de purée de noisettes
- 100g de chocolat noir fondu

- Une quinzaine de bonbons jaunes/oranges durs translucides et une quinzaine de bonbons rouges

Faire fondre le chocolat au micro-ondes (en plusieurs fois à faible puissance). Ajouter la pâte de dattes, la poudre de noisettes et la purée de noisettes. Bien mélanger et former des bûches en pressant entre les doigts. Si besoin, rajouter un peu de purée de noisettes pour rendre la pâte plus collante.

Préchauffer un four à 200°C.

Sortir les bonbons de leur emballage en conservant 2 groupes de couleur. Les enfermer dans un sachet plastique type congélation (4 épaisseur ici à chaque couleur sinon ils se percent). Bien taper avec le marteau pour les réduire en poudre.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposer des petits tas de poudre (un par enfant ici) de forme ovale. Glisser dans le four et surveiller! Ma première fournée a terminé en caramel. Dès que c'est fondu, sortir du four et tracer des pics à une extrémités avec une fourchette ou un couteau pendant que c'est encore liquide. laisser refroidir et pousser des "Ohhhhh!"

Former le tas de bûches et placer les flammes.

Feu préhistoire 2

Feu préhistoire classe