Voici une p'tite brioche tout en douceur par son look déjà et puis avec les ingrédients qu'elle contient ou plutôt ne contient pas. On n'y trouve pas de beurre, pas d'oeufs, pas de sucre et pas de lait. C'est la crème de coco qui la parfume agréablement. La mie est différente d'une brioche classique mais ses parfums très doux ont été bien appréciés. Elle convient bien aux personnes diabétiques.

J'ai eu un peu de problèmes à la cuisson avec mon four. La première brioche était très noire, limite brûlée. La deuxième était mieux réussie. La recette provient du livre Mes beaux goûters de fête de Marie Chioca dont j'ai déjà parlé.

Brioche nounours

P'tite couronne briochée nounours:
(Pour 8 personnes)

Pâte à brioche:
- 40cl de crème de coco liquide
- 5cl de sirop d'agave
- 1 grosse cuillère à soupe de rhum ambré
- 2 grosses cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 1  grosse cuillère à soupe de vanille liquide
- 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée
- 500g de farine de blé ou de grand épeautre T110 (ou T80), j'ai choisi la farine d'épeautre
- 5g de sel fin
- 48 billes de chocolat (remplacée par une boule de pâte colorée avec du cacao et 8 pépites chunks au chocolat)

Décoration
- 16 noisettes
- 1 peu de cacao en poudre

Faire tiédir la crème de coco avec le sirop d'agave, le rhum, l'eau de fleur d'oranger et l'extrait de vanille. Y délayer la levure en fouettant bien.

Mélanger la farine et le sel dans le bol du robot muni de son crochet pétrisseur. Verser les liquides et pétrir 7 minutes à vitesse lente (On peut aussi travailler la pâte à la main avec une cuillère en bois en étirant la pâte vers le haut). La pâte semble un peu collante, c'est normal. La verser dans un plat et filmer. Réserver au frais au minimum 3 heures (une nuit pour moi).

Sur un plan de travail fariné, poser la boule de pâte. Prélever un morceau de pâte de la taille d'une grosse noix pour les museaux (ou un peu plus si on veut faire aussi les yeux et la truffe. C'est ce que j'ai fait). Diviser la grosse boule de pâte en 8 morceaux que l'on roule pour obtenir des boules bien réguilères.

Huiler un moule à savarin. Déposer les boules dans le moule. Réaliser de toutes petites boules de pâte et les aplatir pour former les museaux. Avec le restant, j'ai également formé les yeux et les truffes (en ajoutant un peu de cacao amer). Vaporiser d'eau et laisser lever 1h30 à température ambiante en recouvrant avec un grand saladier qui ne touchera pas la pâte qui lève.

Déposer les billes de chocolat (si les yeux et les truffes ne sont pas encore faits) et les oreilles en noisette (J'ai placé une pépite chunk au chocolat noir sur chaque truffe). Vaporiser d'eau et enfourner dans le four froid programmé à 220°C en chaleur statique (180°C pour moi).

Cuire 35 minutes environ.

Brioche nounours2