J'avais repéré depuis longtemps ce p'tit gâteau paon et j'ai décidé de me lancer pour l'anniversaire de ma p'tite maman. La recette dont je me suis inspirée provient du magnifique livre Mes beaux goûter de fête de Marie Chioca que je ne me lasse pas de feuilleter.
Il ne s'agit pas de fruits de saison mais pour un anniversaire, on a bien le droit de déroger à la règle. J'ai eu la chance de trouver de délicieuses myrtilles au marché et du raisin noir extra. Les fraises n'étaient pas top mais c'est tellement joli...
Je n'ai pas suivi la recette à la lettre. Il s'agit d'un entremets mais comme j'ai utilisé un plus grand moule et que la couleur n'était pas assez blanche à mon goût, j'ai rajouté une p'tite couche gourmande de chantilly très peu sucrée sous les fruits.
Tout le monde a aimé ce gâteau très frais et léger. Idée à retenir pour les amateurs de gâteaux aux fruits.

L'idée du paon peut être reprise avec d'autres gâteaux et pas forcément des charlottes.

Gâteau paon

P'tit entremets paon:
(Pour un moule à charnière de 26cm de diamètre - 28cm ici)
- 80cl de lait de soja vanille (lait entier ici)
- 4g d'agar-agar (9 feuilles de gélatine ici)
- 100g de sucre de coco (ou de sucre roux)
- 40cl de crème de coco
- 2 jaunes d'oeufs
- 20g de farine blanche
- 1/2 cuillère à café rase d'extrait d'amande amère
- 1 gousse de vanille
- 40 biscuits à la cuillère (un peu plus ici car mon moule était grand: 1 grosse boite + quelques biscuits)
- environ 20cl de jus de fruits au choix (orange, abricot...) remplacé ici par le sirop de pêches
- 500g de pêches jaunes mûres à point (1 grosse boîte de conserve ici + 1 moyenne)
- 250g de fraises (un peu plus ici)

Décor:
- 1 jolie poire (on n'en utilisera que la moitié)
- Un peu de chocolat blanc et noir pour faire les yeux ou une bille de chocolat noir sur une petite touche de chantilly.
- Fruits frais au choix: fraises, myrtilles, raisins noirs et blancs, groseilles...

Mon ajout: une chantilly maison réalisée avec 30cl de crème entière, un peu de sucre et un sachet de fixe chantilly

Dans le livre, il est conseillé de placer les biscuits extérieurs une fois que l'entremet est pris. Je les ai imbibés rapidement côté sans sucre glace et placés dès le départ dans le moule à charnière. C'est peut-être un peu moins joli mais il ne reste que la décoration à base de ruits à faire au dernier moment et cela prend déjà un certain temps.

Réaliser l'entremets:

Mélanger le lait, l'agar-agar (Si vous utilisez de la gélatine, la mettre à ramollir dans un grand récipient d'eau froide pour l'ajouter en fin de cuisson), le sucre, la crème de coco, les jaunes d'oeufs, la farine et l'extrait d'amande dans une casserole. Fendre la gousse de vanille, gratter les graines avec la pointe d'un couteau et l'ajouter entière (graines + gousse) dans la casserole. Porter à ébullition en mélangeant souvent pour que la crème n'attache pas. Dès que le mélange arrive à ébullition, compter 3 minutes de cuisson sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois. Laisser tiédir hors du feu (Si on utilise de la gélatine, la presser entre les doigts pour enlever l'eau et l'ajouter hors du feu quand la crème est très chaude. Bien mélanger).

Peler les pêches ou les égoutter soigneusement s'il s'agit de pêches en boîte (conserver le sirop). Huiler un moule à charnière. Tapisser le fond avec une des biscuits préalablement imbibés (dans le jus de pêches au sirop ici) en laissant un léger espace au bord puis tapisser les bords. Répartir des oreillons de pêches bien serrés (Réserver un tout petit morceau de pêche pour le décor) puis des morceaux de fraises. Verser la crème encore chaude mais non brûlante. Egaliser. Réserver au frais au moins 4 heures pour que la crème soit bien prise.

Desserer le moule à charnière. Déposer le gâteau sur le plat de service sans chercher à retirer la base.

Modification: Ma crème n'était pas blanche et légèrement marron. De plus, comme mon moule à charnière était légèrement plus grand, les biscuits dépassaient beaucoup. J'ai donc ajouté une couche de chantilly maison (30cl de crème entière bien froide fouettée dans un bol très froid également avec une cuillère à soupe rase de sucre et 1 sachet de fixe chantilly). J'ai déposé ma chantilly à l'aide d'une poche à douille mais on peut la déposer à la cuillère et la lisser avec le dos de la cuillère. Garder un tout petit peu de chantilly au frais pour faire les yeux du paon.

Décor:

Laver soigneusement les fruits et les déposer sur du papier absorbant.

Couper une jolie poire en 2. La placer en bas en bas du gâteau pour figure le corps du paon. Faire les yeux avec un peu de chantilly et une bille de chocolat (ou un peu de chocolat noir fondu). On peut aussi déposer un peu de chocolat blanc fondu pour faire le blanc des yeux.

Placer hamonieusement les fruits pour faire la queue du paon. J'ai utilisé de petits morceaux de pêches pour faire le bec et les pattes.

Gâteau paon1

Gâteau paon2